Foire aux questions

Vous avez des questions à propos du bénévolat ? Voici une liste de questions récurrentes pour un engagement bénévole avec Mercy Ships. Si vous avez une question en particulier, vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : [email protected]ips.fr 

Expériences et âges

Avoir au minimum 18 ans, être en bonne santé, avoir de bonnes connaissances d’anglais, être prêt à faire du bénévolat et à payer les frais de pension à bord du navire ainsi que le vol en avion.

Oui, plusieurs postes ne requièrent aucune formation particulière (ex. vaisselle, nettoyages, magasinier, aide-cuisiniers, hôtesses d’accueil, etc.) et sont souvent occupés par des étudiants désireux de faire une pause dans leurs études (ou une année de césure).

Oui, s’ils remplissent toutes les conditions pré-requises ! Un grand nombre de retraités sert bénévolement à bord.

Stage et diplôme

Non, notre infrastructure et nos ressources ne nous permettent pas d’accueillir des stagiaires. De plus, les gouvernements des pays d’accueil exigent que notre personnel médical soit diplômé et reconnu, dans leur propre pays.

Pour la plupart des professions médicales (infirmiers.ières, médecins, chirurgiens, anesthésistes, techniciens en laboratoire…), nous demandons une expérience professionnelle minimum de 2 ans après l’obtention du diplôme. Pour le personnel dentaire, nous demandons une expérience d’une année minimum. 

Familles et couples

Oui. Le navire possède 25 cabines à lit double dédiées aux couples mariés. Comme c’est un nombre limité, il peut arriver que le temps d’attente pour les couples mariés qui postulent soit un peu plus long !

Oui, mais nous préférons limiter ces engagements à 3 mois maximum.

Oui. Le nombre de cabines pouvant accueillir une famille (jusqu’à 4 enfants) est limité à 26 et elles sont réservées en priorité aux familles qui s’engagent pour plus de 2 ans. Il y a une école à bord pour les enfants des membres de l’équipage, ce qui leur permet de continuer leur scolarité.

Durée d'engagement, postes et besoins de l'association

La durée minimale varie selon les postes. Certains postes médicaux requièrent 2 semaines minimum d’engagement (chirurgiens, anesthésistes, instrumentistes, dentistes et autres). Pour la plupart des autres postes, le minimum est de 2, voire 3 mois. D’une manière générale, les personnes qui désirent devenir bénévole sur le long-terme sont prioritaires.

De nombreuses professions médicales, mais aussi des cuisiniers, mécaniciens, soudeurs, photographes, marins, dentistes, boulangers, plombiers, coiffeurs, enseignants, machinistes, réceptionnistes, comptables, hôtesses d’accueil, nettoyeurs, électriciens, informaticiens, journalistes, et autres.
Vous trouvez une vue d’ensemble des postes existants à bord de l’Africa Mercy et leur durée d’engagement minimum ici.

Une liste des postes à pourvoir est mise à jour chaque semaine par le service du personnel et se trouve également sur le site : cliquez-ici

Anglais

Il est impératif d’avoir de bonnes connaissances en anglais pour pouvoir comprendre les autres membres d’équipage et pour pouvoir s’exprimer. En outre, les lois maritimes auxquelles nous sommes soumis l’exigent pour des raisons de sécurité.

L’anglais sera sans doute la seule langue que vous utiliserez pendant toute la durée de votre service, pendant les heures de travail et vos loisirs (à l’exception des échanges avec vos homologues francophones). Une compréhension suffisante est une condition majeure pour entrer en contact avec d’autres personnes. Et la maîtrise de l’anglais contribue au plaisir du travail à bord et à la beauté de l’expérience de votre séjour sur le navire.

Vous trouvez une vue d’ensemble des postes existants à bord de l’Africa Mercy et leur durée d’engagement minimum ici.

Coût à bord et financement

Il n’y a pas de salaire ! Tous les membres de l’équipage sont bénévoles, du cuisiner au commandant en passant par les chirurgiens, les informaticiens et le Directeur Exécutif !

Oui, chaque membre de l’équipage paye des « crew fees » mensuels, qui couvrent partiellement le
logement, les repas à bord du navire et une partie de l’assurance.
Pour un engagement :

  • Inférieur à 12 mois : $400
  • 12 mois et plus : $200

Oui, le vol aller et retour sur le navire est également à votre charge. Il faut également prévoir une certaine somme d’argent de poche qui vous permettra d’aller au restaurant ou d’accompagner des amis à la plage, par exemple. A bord du navire, il y a un Starbucks Café et un petit magasin où vous pouvez acheter des boissons, du chocolat et des articles de première nécessité. En règle générale, nous recommandons un montant de USD 100 par mois pour vos dépenses personnelles, mais ce montant n’est donné qu’à titre indicatif.

Cette question est commune à tous nos membres d’équipage. Certains utilisent leurs propres économies ou rentes. Nous conseillons également de constituer un réseau de soutien auprès de la famille, amis, connaissances, collègues de travail, club, église… A cet effet, vous pouvez créer une « cagnotte » en ligne. Vous pouvez également présenter votre projet à la commune ou à des entreprises locales pour un éventuel « sponsoring ».

Assurance et visa

Une assurance maladie et accidents, telle que l’assurance de base de la Sécurité Sociale (avec mutuelle éventuellement). Les membres d’équipage qui s’engagent pour moins de 2 ans sont automatiquement assurés par Mercy Ships pour les évacuations et rapatriements, au travers des « crew fees ». Les membres d’équipage qui s’engagent pour 2 ans et plus doivent fournir l’attestation d’une assurance qui couvre également les frais d’évacuation (min. USD 250’000 par personne) et de rapatriement (min. USD 15’000 par personne) en France.
Dans le cas où vous choisissez de ne pas conserver de statut en France (et donc de ne plus être assuré en France), une assurance « expatrié » devra être souscrite (prix préférentiel chez Talent Trust, http://www.talent-trust.com/, par exemple).

Non, Mercy Ships est exempté de visa, grâce à des accords avec les pays hôtes. Mercy Ships vous fera parvenir les documents servant d’attestation pour vous permettre de voyager sans visa.

Vie à bord : foi, logement, etc.

Mercy Ships est une organisation basée sur des valeurs chrétiennes et la majorité de nos membres d’équipage sont croyants. Mais chaque bénévole, quelle que soit son origine, est le/la bienvenu.e. à bord, s’il/elle adhère à la mission de Mercy Ships et à ses valeurs fondatrices et s’il/elle dispose des compétences nécessaires. Pour de longues missions, adhérer à la foi chrétienne peut aider à se sentir à l’aise dans la communauté à bord.

Entre 1, 2, 3, 4, 6, 8 et… 10 lits ! Les cabines sont attribuées en fonction d’un système de catégories, qui prend en compte la position occupée sur le navire et la durée d’engagement. Pour un engagement de quelques mois, vous serez probablement logé.e dans une cabine à 6 (minimum) ! Soyez donc prêts à partager votre cabine avec d’autres personnes et avoir un espace privé restreint !

Le navire possède une bibliothèque, une grande collection de DVD à emprunter, un réseau interne de films, un café Internet, quelques chaînes de télévision par satellite, un café Starbucks, un kiosque, un petit magasin, une salle de musculation, et même une piscine !

En dehors de vos heures de travail, vous pourrez bien entendu quitter le navire et partir à la rencontre des populations locales. Des visites d’orphelinats et de prisons sont régulièrement organisées sur inscription. Si vous ne travaillez pas dans le domaine médical, vous aurez aussi la possibilité de rendre visite aux patients de l’hôpital du navire chaque jour et de créer un contact avec eux !

Fonctionnement des navires

Mercy Ships exploite actuellement un seul navire-hôpital, l’Africa Mercy : c’est le plus gros navire-hôpital civil au monde, il possède 484 lits pour l’équipage, 5 salles d’opération et 82 lits d’hospitalisation. Il est dédié au continent africain et se trouve en Afrique de l’Ouest.
Le Global Mercy est le second navire de Mercy Ships, il commencera sa mission en 2022. 

Le navire reste amarré dans un même pays pendant une dizaine de mois (en général de fin août à début juin). Les 2 mois d’été sont consacrés à la maintenance du navire en chantier naval, souvent aux Iles Canaries.

Besoin de plus d'information

Le bureau français de Mercy Ships organise régulièrement des soirées d’informations.

Mercy Ships Hollande organise un week-end « Introduction à Mercy Ships » à Rotterdam en Hollande, pour les personnes motivées par un engagement et qui souhaitent en savoir plus sur Mercy Ships, la vie à bord… Ce cours weekend est en anglais, se déroule sur un bateau et a lieu deux fois par an, en général début avril et début octobre. Le coût du week-end est de 165 175€ pour les personnes seules et 295€ pour les couples. N’hésitez pas à nous contacter pour connaître les prochaines dates.

Rendez-vous sur ce site pour découvrir tous les postes que nous cherchons. Si l’un de ces postes vous intéresse, cliquez sur le bouton « Apply Now ». Les ressources humaines pour le navire sont gérées depuis notre centre opérationnel aux Etats-Unis. Nous vous conseillons de postuler au plus tard 3 à 6 mois avant les dates de début de votre potentiel séjour. En principe, vous pouvez envoyer le formulaire un an à l’avance, ce qui peut aussi augmenter vos chances d’être accepté. Une fois votre dossier envoyé, vous serez mis en contact avec une personne du service du personnel qui sera votre interlocuteur pendant tout le processus de recrutement jusqu’à votre départ.

Non, malheureusement pas. Il faut savoir que vous postulez pour faire partie d’un équipage de navire soumis à des lois maritimes et pour travailler dans un pays en voie de développement où les infrastructures médicales sont très souvent inexistantes. Les informations que nous vous demandons de fournir sont donc très importantes et identiques à tous les bénévoles, quelle que soit la durée de leur séjour.

Autres formes de bénévolat

Vous pouvez nous aider à faire connaître la mission de Mercy Ships à votre entourage !
Contactez-nous ! Nous nous ferons un plaisir de discuter avec vous de possibilités de bénévolat en France.

En savoir plus sur le bénévolat