Santé dentaire et bucco-dentaire

Les maladies des dents et bucco-dentaires dans les pays en développement

 

Beaucoup de personnes dans les pays en développement n’ont jamais eu le privilège de voir un dentiste. L’assistance dentaire est quasiment inexistante dans la grande majorité des pays d’Afrique et dans ceux que Mercy Ships visite ; c’est inabordable pour la majorité de la population. Une mauvaise hygiène buccale est un facteur de risque de ces maladies et peut même conduire à la mort.

 

Maladies bucco-dentaires

Les maladies bucco-dentaires les plus fréquentes sont les caries dentaires et les maladies parodontales (gencives), affectant des personnes de tout statut social confondu. Dans les pays développés, l’évolution des conditions de vies dû à l’urbanisation et à l’adoption de styles de vie occidentaux, telles qu’une alimentation riche en sucre, conduisent à une fréquence plus élevée des caries dentaires. Cette situation est d’autant plus amplifiée par l’accès limité aux soins dentaires dans les régions à faible revenu. Le résultat est que des milliers de personnes souffrent de douleurs dentaires pendant des semaines ou des mois, parfois même pendant des années.

 

Certaines infections buccales peuvent même être mortelles si elles ne sont traitées à temps. Une mauvaise hygiène dentaire peut contribuer à la contraction de maladies telles que le noma ou l’osteonecrose (caries avariées) de la gencive. Sans traitement, le noma tue dans 70% à 90% des cas.

 

Les personnes les plus affectées par les maladies dentaires et le manque d’accès aux soins sont les personnes les plus vulnérables : les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes les plus défavorisées. Chez l’enfant, les caries sont particulièrement préoccupantes car elles ont un impact sur sa nutrition, sa croissance et sa prise de poids.

 

Statistiques (Source : OMS)

  • 60 à 80% des enfants en âge scolaire dans le monde sont affectés par l’augmentation du taux de caries.
  • Une grave maladie parodontale (gencive), pouvant entrainer la perte des dents, affecte entre 15 et 20% des adultes d’âge moyen ; le pourcentage varie selon les régions géographiques.
  • 40 à 50% des personnes séropositives ont des infections buccales fongiques, bactériennes ou virales qui surviennent souvent tôt au cours de l’infection par le VIH.
  • La maladie bucco-dentaire est la quatrième maladie la plus coûteuse à traiter dans les pays développés.

 

Des soins transformationnels à travers les programmes bucco-dentaires

 

Restaurer santé et dignité

Le but de Mercy Ships est de prévenir et de réduire les effets du manque de soins bucco-dentaires en offrant des traitements dentaires et une éducation à l’hygiène dentaire ainsi que des formations. Mercy Ships utilise ses navires-hôpitaux, soutenus par les cliniques dentaires, pour délivrer gratuitement des soins spécialisés aux plus démunis.

 

Extractions et autres interventions

Le service dentaire est pratiquement inexistant dans beaucoup de pays que visite Mercy Ships. Mercy Ships dirige des cliniques dentaires, soignant gratuitement des dents avariées ou cariées, procédant à des extractions et insertions d’amalgames.

 

Education à l’hygiène bucco-dentaire

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire et des caries non traitées peuvent conduire à des affections bien plus graves encore, telles que le noma. Les équipes dentaires de Mercy Ships travaillent pour améliorer la santé bucco-dentaire dans les pays en développement à travers l’éducation bucco-dentaire et la formation du personnel local.

 

Formation et renforcement des capacités

Tout le personnel de jour local qui sert aux côtés des membres de l’équipage de Mercy Ships, acquiert des aptitudes et des compétences techniques telles que l’assistance dentaire et la stérilisation des instruments, aidant ainsi à accroître les connaissances de base du pays en soins bucco-dentaires. Mercy Ships travaille aussi avec les dentistes locaux. Ce faisant, Mercy Ships facilite les échanges de connaissances et d’expertise entre dentistes de cultures différentes travaillant dans la même discipline.

 

Réalisations

Depuis 1978, Mercy Ships a réalisé plus de 390 000 traitements/interventions dentaires sur plus de 147 000 patients.