Saliou

À deux ans, le petit Saliou a reçu gratuitement une opération chirurgicale de sa fente labio-palatine. Il était trop jeune pour se rendre compte qu’il était différent. Le petit garçon ne réalisait pas que sa maladie le différenciait des autres enfants. Cet état n’a pas entamé sa personnalité bienheureuse, ce qui a procuré de la joie à tous ceux qu’il a rencontrés.

En Afrique de l’Ouest où le manque d’accès aux soins médicaux peut amener une personne à vivre avec ce défaut toute sa vie, Saliou pouvait se sentir honteux. Mais sa grand-mère, Ndiane, ne pouvait accepter de voir son amour pour lui amoindri, du fait de sa déformation. « Il est si beau », disait-elle en tenant sa photo. Malgré son admiration pour Saliou, Ndiane espérait toujours qu’il n’aurait pas à grandir avec sa fente labiale qui, selon elle, le transformerait en paria.

Une besoin vital et social : une opération chirurgicale pour soigner la fente labio-palatine

« S’il ne se fait pas opérer, il restera différent des autres enfants », déclara sa grand-mère.

Malheureusement, il arrive souvent que des personnes souffrent de maladies visibles comme le bec-de-lièvre. Elles sont exclues de leur communauté. Les personnes du village se moquent d’elles et les traitent de maudites en raison de leur apparence.

La famille de Saliou n’avait pas les moyens de lui offrir une chance de guérison. A cause de l’accès réduit à une chirurgie fiable et abordable, Ndiane a eu recours à la seule chose qu’elle pouvait faire : prier pour qu’un miracle se produise. Elle s’est accrochée à l’espoir qu’un jour, son Saliou chéri serait guéri.

Après deux ans d’attente qu’un miracle se produise, Ndiane a été enthousiasmée d’apprendre qu’un navire-hôpital amarré au port de Dakar. Cette grand-mère dévouée a voyagé 12 heures pour amener Saliou jusqu’à l’Africa Mercy pour une opération chirurgicale qui allait changer sa vie à jamais.

« Quand j’ai appris l’arrivée du bateau, j’ai été soulagée », déclara-t-elle. « Ensuite, j’ai pris la décision de tout arrêter et de l’amener car c’était déterminant pour son avenir ! »

Une joie débordante et un avenir pour l’enfant

Le cœur de Ndiane s’est gonflé de joie et de gratitude après l’opération de Saliou ; cette opération a guéri son petit-fils !
Il n’a fallu que quelques heures pour rendre à Saliou son avenir. Grâce à votre soutien, Saliou n’aura jamais à connaître la douleur et la souffrance d’un paria. Maintenant, l’avenir du jeune garçon brille plus que jamais.

« Je rends grâce à Dieu et aux gens de Mercy Ships », a déclaré Ndiane. « Je n’avais nulle part où faire opérer Saliou, et ils l’ont fait. »

Alors, ensemble nous avons l’opportunité d’offrir une vie digne à des enfants avec des maladies comme celle de Saliou. Avec un don de 30€, voire de 50€, vous nous permettez de pratiquer une opération sur notre navire-hôpital.

  • 30€ (soit 7,50€ après déduction fiscale) permet à un enfant de reprendre des forces avant une opération
  • 50€ (soit 12,50€ après déduction fiscale) est une contribution à l’opération chirurgicale d’une fente labio-palatine

Témoignage suivant

Tous les témoignages