Carie et douleur dentaire, un manque de dentistes en Afrique

Beaucoup de personnes dans les pays en développement n’ont jamais eu le privilège de voir un dentiste. L’assistance dentaire est quasiment inexistante dans la grande majorité des pays d’Afrique et dans ceux que Mercy Ships visite, c’est inabordable pour la plupart de la population. Mercy Ships offre diverses interventions médicales afin de lutter contre la mauvaise hygiène buccale, facteur de développement de nombreuses maladies.

Maladies bucco-dentaires​

Les maladies bucco-dentaires les plus fréquentes sont les caries et les maladies parodontales (gencives).
Elles affectent des personnes de tout statut social confondu.

Dans les pays développés, l’évolution des conditions de vies telles que l’urbanisation et l’adoption de styles de vie occidentaux (alimentation riche en sucre…) conduit à un développement plus important de caries dentaires. Malgré cette tendance, les pays développés jouissent bien souvent de systèmes de santé efficaces permettant de soigner les maladies dès les premiers symptômes.

À l’inverse, dans de nombreuses régions d’Afrique à faible revenu, la situation se détériore à cause d’un accès limité aux soins. Des milliers de personnes souffrent ainsi de douleurs dentaires pendant des semaines, des mois, ou parfois même pendant des années, faute de traitement.

Extractions et autres interventions

Grâce aux navires-hôpitaux et à un personnel qualifié, Mercy Ships intervient sur différentes missions de chirurgie dentaire. En partenariat avec des cliniques dentaires, diverses interventions sont effectuées : extractions, insertions d’amalgames, chirurgies correctrices…

Certaines infections buccales peuvent même être mortelles si elles ne sont traitées à temps. Une mauvaise hygiène dentaire peut contribuer à la contraction de maladies telles que le noma ou l’osteonecrose (caries avariées) de la gencive. De plus, les caries sont particulièrement préoccupantes chez l’enfant puisqu’elles ont un impact sur sa nutrition, sa croissance et sa prise de poids.

Education et formations

En complément de ses intervention chirurgicales Mercy Ships met en place des programmes de mentorat et de formation

Le personnel médical local assiste aux interventions des membres de l’équipage de Mercy Ships afin de suivre le déroulement général. Pour développer les connaissances locales, des cours particuliers sont donnés par nos professionnels de santé. Assistance dentaire, stérilisation des instruments, techniques nouvelles générations… sont autant de savoir-faire enseignés durant ces cours particuliers. En développant les compétences locales, nous préparons l’avenir et permettons de diminuer les risques de maladie.

Dans cet optique, Mercy Ships collabore par exemple avec l’université Gamal Adbel Nasser en Guinée Conakry. Cette école propose une formation dentaire encadrée par des professionnels de santé où travaux pratiques et partage de connaissances sont au programme. 

60 à 60 %
des enfants en âge scolaire sont affectées par l'augmentation du taux de caries (dans le monde)
70 à 71 %
des cas de Noma sont mortels
0 %
des personnes séropositives ont des infections buccales fongiques, bactériennes ou virales

Source : OMS

Notre impact

Depuis 1978, Mercy Ships a réalisé plus de 390.000 traitements/interventions dentaires sur plus de 147.000 patients.

Nos patients

Donnez du sens à votre boîte mail

Recevez mensuellement une lettre de nouvelle gratuite : histoires de patients, témoignages de bénévoles et actualités. 


    Merci pour votre inscription !

    En cliquant, vous autorisez Mercy Ships à stocker les informations personnelles renseignées. Pour plus d’infos, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

    Découvrez l'histoire de nos patients

    Soutenez notre mission