Marie-Madeleine

Marie-Madeleine aime l’école. Elle pense qu’avec une bonne éducation, elle pourra réaliser ses rêves, et elle refuse de se laisser freiner par son état. Un jour, elle a reçu gratuitement une opération chirurgicale de la part de Mercy Ships.

Lorsqu’elle était enfant, Marie-Madeleine a développé une contracture musculaire très anormale dans la jambe. Au fur et à mesure de sa croissance, son genou s’est modifié et déplacé vers l’arrière, la faisant boiter sérieusement lorsqu’elle marchait. Malgré cette difficulté, Marie-Madeleine a continué de faire le court trajet quotidien à pied jusqu’à l’école, où elle était déterminée à apprendre.

La nécessité de recevoir une opération chirurgicale

« Marie-Madeleine est une jeune fille très joyeuse. Elle a beaucoup d’amis », déclare Adama, sa grand-mère.

Bien que l’état de santé de la jeune fille de 13 ans lui ait causé des difficultés physiques, sa famille a tout fait pour qu’elle vive une enfance entourée d’amour et jamais rejetée. La jeune fille ne se souvient pas d’avoir été humiliée à cause de son handicap, ce qui lui a donné une confiance en elle qui se manifeste clairement dans sa façon d’interagir avec les autres. Mais Adama a fini par croire que l’état de sa petite-fille l’aurait empêchée un jour ou l’autre d’atteindre son plein potentiel.

« J’espère qu’un jour, elle sera comme toutes les autres filles qui vont à l’école avec un sac à dos », dit-elle. « Mais comme nous ne pouvions pas nous permettre une opération, nous avons juste attendu un miracle. »

Un jour, ce miracle est arrivé grâce à Mercy Ships …

Une voisine de leur village leur a parlé de l’arrivée de l’Africa Mercy à Dakar. Elle a donné à Adama les informations nécessaires et bientôt l’opération avec Mercy Ships a pu être planifiée.

La veille de son intervention, Marie Madeleine parlait de sa « nouvelle vie », envisageant toutes les possibilités qui l’attendaient. Après une opération chirurgicale réussie par Mercy Ships, Marie-Madeleine était prête à commencer sa rééducation.

Plusieurs heures par semaine, elle a travaillé dur afin de retrouver sa mobilité et de renforcer sa jambe. Pendant douze longues années, le muscle de son genou n’avait pas fonctionné correctement. Il lui a fallu du temps pour rééduquer les muscles de sa jambe pour supporter son poids. Mais Marie-Madeleine voyait enfin le bout du tunnel et, impatiente de retourner à l’école, elle a persévéré.

Quelques mois après son arrivée sur l’Africa Mercy, la jeune fille au sourire triomphant et aux jambes devenues droites était prête à rentrer chez elle et à retourner à l’école !

Le lendemain de son arrivée dans son village, Marie-Madeleine était de retour dans la salle de classe. Ses camarades lui ont demandé : « Pourquoi ta jambe a-t-elle changé ? »

Elle a simplement répondu : « Nous aimons Dieu. Dieu m’a guérie, et Son plan pour moi est de marcher comme ça maintenant ».

Après l’opération orthopédique de Marie-Madeleine, les rêves de sa grand-mère sont devenus réalité !
« Je suis si heureuse de la voir aller à l’école avec ses jambes droites », dit Adama. « Tout va bien maintenant ! »

Avec son esprit déterminé, Marie-Madeleine a réussi. Désormais elle a le reste de sa vie devant elle !