L'amour familial restaure le sourire d'Awa

Awa, 5 ans, vit dans un village du sud du Sénégal, entourée de sa famille aimante. Elle a toujours été proche d’eux, en particulier de son oncle Woury. Depuis qu’Awa est née avec une fente labiale, le plus grand souhait de son oncle est qu’elle puisse se faire opérer.

Woury était présent le jour de la naissance d’Awa. La mère du bébé, Rougui, redoutait les conséquences de sa fente labiale sur l’avenir d’Awa. Dans les semaines suivant la naissance, Woury leur a proposé de les héberger pour soutenir sa sœur pendant cette période difficile.

En grandissant dans son village, Awa a été confrontée aux difficultés rencontrées à cause de sa fente labiale. « Les gens de mon village ne l’ont pas chassée », déclare Rougui. « Mais ils se moquaient d’elle, pointaient du doigt sa bouche et sa lèvre et elle avait honte. Elle avait l’habitude de cacher sa bouche avec sa main ».

Les parents et l’oncle d’Awa continuaient à chercher une réponse à leurs souhaits, mais en vain.

Histoire d'Awa

L'espoir renaît

Mais un jour, Woury entend parler de Mercy Ships et de son navire-hôpital qui allait arriver au Sénégal pour proposer des opérations chirurgicales gratuites. Il a immédiatement pensé à Awa et a dit à Rougui : « Cours, cours, va jusqu’à Dakar ! Ces gens vont aider Awa et lui redonner son sourire. On ne la reconnaîtra même plus après ! »

Malgré certains doutes, Rougui a suivi son conseil. Et Awa a pu obtenir un rendez-vous pour son opération en 2019. Mais elle dû être reportée en raison de la pandémie de COVID-19. Son oncle est resté en contact avec Mercy Ships tout au long de la pandémie, encourageant Rougui à garder espoir.

Mais début 2022, Woury est décédé tragiquement, quelques mois avant le retour de Mercy Ships au Sénégal. Rougui a décidé d’honorer la dernière volonté de son frère : Awa et elle ont fait le long voyage jusqu’à l’Africa Mercy, où le vœu de Woury a finalement été exaucé : Awa a été opérée pour réparer sa fente labiale !

Les semaines passées à bord de l’Africa Mercy ont été riches en émotions pour Rougui. Elle était anxieuse lorsque Awa est entrée dans la salle d’opération. Les infirmières bénévoles l’ont remarqué, et l’une d’entre elles lui a demandé si elle voulait jeter un coup d’œil à l’intérieur de la salle d’opération pour se rassurer. Juste après l’opération de sa fille, Rougui a été invitée à entrer dans la salle où Awa venait de subir l’opération qui a transformé sa vie. Dès que Rougui est entrée, les émotions liées à ses années d’attente ont jailli : « J’ai pleuré quand j’ai vu ma fille et c’était une telle joie parce que Dieu nous a entendus. Je ne peux pas dire que vous pouvez créer une personne, mais pour moi, vous avez recréé ma fille et son avenir. »

Pendant la convalescence d’Awa, Rougui ne pouvait s’empêcher de se remémorer la dernière fois où elle s’était rendue dans un hôpital.

Le jour de notre sortie de l'Africa Mercy, j'ai pensé à la dernière fois qu'Awa et moi avions quitté un hôpital : c'était le jour de sa naissance et elle avait une fente labiale. Tout est différent maintenant. Elle est guérie, nous avons été bien soignés et nous pouvons rentrer à la maison ensemble. C'est une grande joie aujourd’hui !

L'héritage d'un oncle

Sa fente labiale entièrement guérie, Awa et Rougui ont fait le long voyage de retour vers leur maison dans le sud du Sénégal, où le père d’Awa les attendait avec un sourire radieux. En voyant sa fille, les larmes lui sont montées aux yeux et il a témoigné sa gratitude à son beau-frère. « Si son oncle Woury était vivant et voyait Awa maintenant, il serait tellement heureux. Il aurait dit que Dieu a réalisé son souhait. Et il aurait passé le reste de la journée à jouer avec Awa ».

Si Woury ne peut pas voir son rêve se réaliser, grâce à son amour et à sa persévérance, son héritage perdurera dans le beau sourire de sa nièce.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités de notre mission humanitaire


    Merci pour votre inscription ! Cliquez-sur le lien dans l'email de validation qui vient de vous être envoyé afin de confirmer votre inscription (attention : cet mail est peut-être caché dans vos spams).

    En cliquant, vous autorisez Mercy Ships à stocker les informations personnelles renseignées. Pour plus d’infos, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

    Ces articles pourraient vous intéresser

    PARTAGEZ

    Rejoignez nos 7000 abonnés et recevez les nouvelles des navires ! Alors vous montez à bord ?

    Rejoignez nos 7000 abonnés et recevez les nouvelles des navires ! Alors vous montez à bord ?



      En vous inscrivant à la newsletter de Mercy Ships, vous acceptez de recevoir des informations de notre part. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour plus d'information, veuillez consulter notre Politique de Confidentialité.

      Merci pour votre inscription ! Cliquez-sur le lien dans l'email de validation qui vient de vous être envoyé afin de confirmer votre inscription (attention : cet mail est peut-être caché dans vos spams).