Rencontre avec Cire, un patient de notre ONG en Afrique

Le matin de son vingtième anniversaire, Cire a fêté l’événement d’une manière incroyable : il a été transporté dans la salle d’opération de l’Africa Mercy. Découvrez l’histoire de ce jeune patient que notre ONG a accueilli en Afrique. 

Cire, jeune homme avec une tumeur en Afrique

Il attendait ce moment avec impatience car il n’avait que 16 ans lorsqu’une tumeur de la parotide a commencé à se développer sur le côté droit de son visage. Sa peur panique s’est installée jusque dans son estomac car il reconnaissait ce sentiment familier ; il l’avait ressenti trois ans plus tôt avant qu’une tumeur identique soit retirée du côté gauche de son visage.

Ses parents sont tout aussi inquiets. Ils n’ont pas de revenus et craignent de ne pas pouvoir aider Cire cette fois-ci. Les frais médicaux et la chirurgie de la première tumeur avaient épuisé leurs économies. En fait, les amis de leur village et la famille avaient collecté la plupart des fonds pour permettre à Cire de subir cette opération dans un hôpital local.

Cette fois, ils ne pouvaient qu’attendre et espérer un miracle. Mais la tumeur grossissait et les difficultés grandissaient avec elle.

Cire était d’un naturel calme et timide. Il prenait son temps pour s’habituer aux nouvelles personnes et situations. Le regard des gens rendait les interactions sociales encore plus difficiles

La tumeur n'était pas belle, personne ne voudrait l'avoir sur son visage.

Cire
Patient avec un masque en attente

Au détour d'une conversation, la rencontre avec notre ONG en Afrique

En 2019, son père a entendu parler des hôpitaux flottants de Mercy Ships, notre ONG qui intervient régulièrement en Afrique, par un ami et a encouragé Cire à aller prendre un rendez-vous.

À ce stade, nous avions demandé à toutes les personnes que nous connaissions un soutien financier, elles ne pouvaient pas nous aider, et nous étions à court d'idées. Nous priions constamment pour obtenir de l'aide.

Cire

Les perturbations liées au COVID-19 ont encore allongé l’attente de Cire de deux ans avant qu’il ne puisse se rendre au port et embarquer sur l’Africa Mercy. Cire et sa famille vivaient à Matam, une région de l’est du Sénégal – à plus de sept heures de Dakar, où se trouvait le navire. Mais Cire était déterminé.

En 2022, il a parcouru le long chemin.

Son cadeau d’anniversaire l’attendait, car il a enfin pu bénéficier de l’opération qui allait changer sa vie.

Il y avait eu des retards dans les semaines précédant ce jour. Sa tension artérielle avait été légèrement élevée, ce qui avait décalé son opération.

Nous avons fait plusieurs tests pour voir s'il s'agissait d'un malaise, mais nous n'avons rien trouvé d'anormal. Je lui ai alors demandé s'il était nerveux, et il a répondu qu'il avait peur.

Denise Clarke, infirmière bénévole

Mais Denise et l’équipe l’ont mis à l’aise, en lui parlant de l’opération et en répondant à toutes ses questions.

L’opération a duré plus de deux heures, mais s’est déroulée en toute sécurité et avec succès !

Quelques jours plus tard, les infirmières du service lui ont organisé une fête d’anniversaire pour marquer la nouvelle année.

Patient entouré d'une équipe médicale

J'ai eu l'impression de recevoir un cadeau supplémentaire. J'étais reconnaissant pour l'opération, puis ils m'ont offert cette fête, j'étais tellement heureux

Cire

La tumeur retirée, de retour dans son village en Afrique

Cire a bénéficié d’un rétablissement en douceur. Il est resté chez son oncle et sa tante jusqu’à ce qu’il soit suffisamment rétabli pour rentrer chez lui. Son oncle, Amadou, a décrit la joie de la famille de voir Cire guéri :

C'est une joie si quelqu'un fait quelque chose pour vous que vous ne pouvez pas faire. La joie de tous ses proches a favorisé les prières.

Amadou, oncle de Cire
Sa tante, Dienaba, pense que l’opération a donné un nouveau souffle à Cire.

Je remarque que depuis l'opération, il est plus motivé, plus fort, il a plus d'espoir et plus de courage.

Dienaba, tante de Cire

Sa santé retrouvée, Cire rêve de reprendre ses études pour devenir un jour professeur de Coran. Dans son pays, le Sénégal, où la religion est étroitement liée à la culture et à l’appartenance, le rêve de Cire est de devenir un futur leader dans la communauté. Il pourra désormais se placer au cœur même de la société et être une voix d’encouragement pour les autres – et il a déjà commencé à étudier pour réaliser cet objectif.

Mais pendant sa convalescence, il n’attendait qu’une chose : pouvoir rentrer chez lui. Son premier vœu ? Rendre visite à ses amis et sa famille pour leur montrer la transformation de son visage. Cette fois, il ne sera plus mal à l’aise face aux regards des autres.

Voici comment nous intervenons avec notre ONG en Afrique. 

Groupe de personnes dans un village en Afrique

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités de notre mission humanitaire


    Merci pour votre inscription ! Cliquez-sur le lien dans l'email de validation qui vient de vous être envoyé afin de confirmer votre inscription (attention : cet mail est peut-être caché dans vos spams).

    En cliquant, vous autorisez Mercy Ships à stocker les informations personnelles renseignées. Pour plus d’infos, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

    Ces articles pourraient vous intéresser

    PARTAGEZ

    Rejoignez nos 7000 abonnés et recevez les nouvelles des navires ! Alors vous montez à bord ?

    Rejoignez nos 7000 abonnés et recevez les nouvelles des navires ! Alors vous montez à bord ?



      En vous inscrivant à la newsletter de Mercy Ships, vous acceptez de recevoir des informations de notre part. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour plus d'information, veuillez consulter notre Politique de Confidentialité.

      Merci pour votre inscription ! Cliquez-sur le lien dans l'email de validation qui vient de vous être envoyé afin de confirmer votre inscription (attention : cet mail est peut-être caché dans vos spams).