>

Maladie grave : Emmanuel souffre d'une tumeur à seulement 3 mois

Lorsque Leocadie a donné naissance à Emmanuel, elle n'imaginait pas que son fils serait atteint d'une grave maladie... Les médecins lui ont annoncé qu'il avait une tumeur, un tératome précisément, qui se situait sur son coccyx. Cette dernière pesait 2,6kg, soit près d'un tiers du poids d'Emmanuel.
Dévastés, ses parents se sont mis à chercher une solution, jusqu'à entendre parler d'un certain navire-hôpital...

"Que va-t-il devenir ?"

Leocadie a pleuré juste après à la naissance de son bébé, la joie de cet heureux événement n’a pas duré longtemps. La tumeur de son fils Emmanuel s’est développée pendant les 3 mois suivants. Ses parents étaient inconsolables.

« J’étais si triste. Je pensais qu’il allait mourir, et je ne pouvais pas m’arrêter de pleurer« , a déclaré cette maman. Des dizaines de questions lui traversaient l’esprit chaque jour : « Que va-t-il devenir ? Va-t-il travailler ? Ira-t-il à l’école ? Aura-t-il des amis ? Peut-être devra-t-il rester à la maison et vivre à l’écart… ».

En plus de la maladie grave de son fils, Leocadie a développé un glaucome, une maladie chronique des yeux. Sa vision a été gravement altérée, tandis qu’elle essayait de s’occuper de son jeune bébé. Par exemple, il était difficile pour elle de savoir comment le porter avec sa tumeur, et chaque mouvement devenait alors une épreuve. Sans argent pour payer une opération à Emmanuel, elle a été envahie par une peur paralysante pour l’avenir de son fils.

Une double épreuve pour la famille

En plus de la maladie grave de son fils, Leocadie a développé un glaucome, une maladie chronique des yeux. Sa vision a été gravement altérée, tandis qu’elle essayait de s’occuper de son jeune bébé. Par exemple, il était difficile pour elle de savoir comment le porter avec sa tumeur, et chaque mouvement devenait alors une épreuve. Sans argent pour payer une opération à Emmanuel, elle a été envahie par une peur paralysante pour l’avenir de son fils.

L'espoir était le maître mot de leur quotidien

Malgré les difficultés rencontrées, cette jeune maman avait toujours l’espoir de pouvoir offrir une vie normale à son fils. Son mari et elle ont d’ailleurs décidé d’appeler leur enfant Emmanuel, car cela signifie « Dieu est avec nous« .

Très vite, leurs espoirs se sont transformés en réalité. Le père d’Emmanuel, Edwige, est employé dans une entreprise qui travaille avec Mercy Ships. Cette société partenaire répond à nos besoins d’expédition de conteneurs, afin que nos navires soient correctement approvisionnés. C’est comme ça que le patron d’Edwige lui a parlé des opérations chirurgicales gratuites dispensées à bord de nos navires-hôpitaux.

Espérant qu’Emmanuel aurait la chance d’être opéré, ils ont amené leur bébé à bord de l’Africa Mercy. D’ailleurs, il fêtait ses 3 mois le jour où il a été examiné. Et peu de temps après, la famille a appris qu’il serait bel et bien opéré par nos chirurgiens bénévoles, afin de retirer son tératome, qui grossissait un peu plus chaque jour. C’est le Dr Sherif Emil et son équipe qui se sont chargés de soigner le bébé, avant qu’il ne soit trop tard.

« L’ironie de ces tumeurs est que, plus de 90 % d’entre elles sont bénignes, mais lorsqu’elles ne sont pas traitées, elles deviennent destructrices…« , explique le Dr Emil.

L'histoire d'Emmanuel

8 heures d'opération plus tard...

Il aura fallu 8 longues heures à nos équipes médicales pour retirer la tumeur d’Emmanuel, qui pesait environ 2,6kg… Malgré la difficulté de cette intervention, cela a été une réussite !

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a été une véritable épreuve pour toute la famille. Leocadie a dû confier son fils à des médecins qu’elle ne connaissait pas, tout en étant privée de sa vue… Elle devait avoir foi en ce qu’elle ne pouvait pas voir. Heureusement, sa sœur aînée l’a accompagné à bord, afin qu’elle ne soit pas seule.

Après l’opération, Leocadie a tenu son fils dans ses bras, pour la première fois sans sa tumeur. Elle ne pouvait pas voir le changement de ses propres yeux, mais elle l’a immédiatement ressenti.

« J’étais sans voix, je ne savais pas quoi dire. Il était tellement plus léger. En fait, je pouvais vraiment ressentir la différence« , explique-t-elle. « Par exemple, ses couches lui vont maintenant alors que ce n’était jamais arrivé avant... »

L'histoire d'Emmanuel

"Tout va mieux" désormais

Depuis son opération, Emmanuel grandit dans les meilleures conditions, et surtout, en bonne santé ! Pour ses parents, c’est un véritable soulagement que de le savoir guéri de sa maladie grave. Leocadie est convaincue que son fils aura un avenir brillant, et que son opération à bord de l’Africa Mercy lui a changé la vie !

« Depuis son opération, tout va mieux, tout se passe bien« , explique la maman du petit Emmanuel.

Ce fût une joie de découvrir cette famille unie et aimante. Merci à vous et à nos équipes d’avoir participé à la guérison de ce petit bébé !

Faire un don

Découvrez d'autres articles

PARTAGEZ