Au-delà des interventions chirurgicales, notre action humanitaire en Afrique

Opérer à bord de navires-hôpitaux n’est qu’une facette de Mercy Ships, notre action humanitaire en Afrique ne cesse de se développer pour répondre aux besoins locaux.

Alors que nous préparons nos navires-hôpitaux l’Africa Mercy® et le Global Mercy™ à retourner en Afrique pour reprendre leurs opérations chirurgicales, nous continuons à servir, former, construire et nous associer à des projets de renforcement des systèmes de santé sur le continent africain. Ainsi, de nombreux projets ont vu le jour allant de la formation médicale à l’équipement d’anesthésie biomédicale au Libéria, en passant par la prodigation de soins chirurgicaux dans les hôpitaux du Niger et de l’Ouganda. Ces projets incluent également des partenariats pour financer les soins chirurgicaux et l’éducation à Madagascar – et bien plus encore !

Les interventions chirurgicales et la formation se poursuivent en Afrique

Le monde s’est adapté pour faire face à la pandémie, et nous avons également dû ajuster nos programmes à la situation sanitaire. En suspendant nos opérations chirurgicales à bord de l’Africa Mercy, nous avons saisi l’opportunité de renforcer nos programmes de santé et notre impact sur le terrain. À mi-parcours de 2021, le bilan de notre mission humanitaire en Afrique est déjà remarquable.

Depuis le début de l’année, nous avons réalisé plus de 380 interventions chirurgicales au travers de nos partenaires en Afrique. Ajouté à cela, nous avons dispensé déjà plus de 25 000 heures de formation pour 288 stagiaires. Ces personnes formées transformeront à leur tour des vies, et impacteront encore plus de communautés et de pays.

Nous développons et étendons nos services de formation médicale. Ainsi, nous prévoyons 150 000 heures de formation au total cette année, soit deux fois plus qu’en 2019. 

3 leviers principaux guidant notre mission humanitaire

Le travail de nos bénévoles et de nos partenaires est essentiel. Selon le rapport Lancet « Chirurgie Globale 2030 » , chaque année, près de 17 millions de personnes décèdent dans le monde par manque d’accès à des soins chirurgicaux. Ce chiffre représente plus de 32 % de l’ensemble des décès mondiaux.

Les nations africaines et leurs formidables peuples réunissent actuellement la majeure partie de la pauvreté et du handicap dans le monde. En effet, plus de 93% de la population de l’Afrique sub-saharienne n’a pas accès à cette chirurgie fiable, abordable et dispensée en temps utiles.

En Afrique, Mercy Ships s’efforce d’apporter des améliorations efficaces là où les besoins sont les plus pressants.

C’est pourquoi nous nous battons pour la qualité de vie des personnes handicapées, défigurées ou malades en Afrique. Grâce à des actes chirurgicaux toujours plus performants et à des soins de la personne dans son intégrité, nous participons à une amélioration de la situation. Pour ce faire, nous diminuons les besoins chirurgicaux non satisfaits, formons les professionnels de santé locaux et collaborons activement avec les gouvernements africains et les organisations.

  • Diminuer les besoins chirurgicaux non satisfaits

Le premier moyen d’atteindre cet objectif est le pilier d’origine de notre mission humanitaire en Afrique : proposer des interventions chirurgicales et des soins postopératoires gratuits. Principalement réalisés par le biais de nos navires-hôpitaux, ces interventions sont désormais possibles grâce à nos partenariats. En collaborant avec des partenaires locaux, nous avons pu envoyer des bénévoles dans divers hôpitaux africains pour partager leurs compétences et leur expérience. (Plus de détails sur notre partenariat avec CURE International)

  • Former les professionnels de la santé locaux

Nos programmes de renforcement des capacités médicales visent à améliorer les systèmes chirurgicaux pour les rendre plus efficaces et réactifs. Nous pouvons ainsi enrichir durablement la qualité de vie des personnes dans le besoin. Pour ce faire, nous nous alignons sur les objectifs de chaque pays hôte pour nous concentrer sur différents aspects:

– renforcement des capacités du personnel de santé local
– meilleures pratiques internationales
– processus d’amélioration de la qualité
– amélioration des infrastructures

Ces programmes s’appliquent également à la santé mentale, aux soins palliatifs et à l’agriculture nutritionnelle.

Certains professionnels formés restent partenaires de Mercy Ships au fil des ans. Ces personnes sont nos « héros de la santé ». Ils sont présents localement en Afrique et assistent notre mission humanitaire. En utilisant leurs compétences acquises et le soutien de l’ONG pour fournir des soins chirurgicaux fiables et abordables, ils prolongent nos efforts dans différentes régions.

D’autres ont également mis sur pied des programmes de formation et des centres de chirurgie, renforçant ainsi l’infrastructure des soins de santé dans leur pays.

  • Collaborer avec les pays d’Afrique

Nos activités soutiennent les systèmes de santé nationaux et locaux afin de mieux comprendre et répondre aux besoins chirurgicaux de leurs populations à long terme. Ainsi, en collaborant avec les nations hôtes, nous pouvons collectivement améliorer la qualité de vie et réduire les besoins chirurgicaux non satisfaits. Les principaux décideurs des pays hôtes (Ministres de la Santé…) nous aident à identifier les besoins et mettre en œuvre des programmes y répondant. Cela permet d’effectuer des changements qui favoriseront l’accès à une chirurgie fiable, abordable et dispensée en temps utiles. 

Rejoignez-nous pour transformer des vies en Afrique

Nous croyons en un monde où toute personne souffrant d’un handicap, d’une déformation ou d’une maladie puisse avoir accès à un traitement chirurgical de qualité et abordable. C’est pourquoi nous sommes engagés à continuer de développer notre travail en Afrique.

Vous souhaitez participer à une mission humanitaire dans un pays d’Afrique, rejoignez nous ici !

3 Articles les plus lus

Je souhaite faire un don

Découvrez d'autres articles