>

Embarquez en tant que bénévole

1er patient à Madagascar

Une chirurgie réussie

Mercy Ships vient de franchir une étape historique dans sa mission humanitaire en Afrique subsaharienne. Pour la première fois, l’organisation déploie simultanément deux navires-hôpitaux pour offrir des soins chirurgicaux gratuits. La petite Anjara, âgée de dix mois, est la première patiente à bénéficier de cette nouvelle initiative à Madagascar. Découvrez comment cette mission révolutionne l’accès à la chirurgie sur le continent africain.

Un meilleur accès à la chirurgie

Le retour de Mercy Ships à Madagascar marque le début d’une nouvelle ère pour la chirurgie en Afrique. L’Africa Mercy® est actuellement amarré à Madagascar, offrant des soins chirurgicaux aux patients et dispensant des formations chirurgicales. Simultanément, le Global Mercy™ mène une mission parallèle en Sierra Leone. Cette double présence permet de couvrir l’est et l’ouest de l’Afrique, augmentant l’impact de nos efforts humanitaires.

Nathan Jansen, Directeur Général de l’Africa Mercy®, déclare : « C’est vraiment fantastique de couvrir l’est et l’ouest de l’Afrique en même temps. Un nouveau chapitre s’ouvre. Ce jour représente l’aboutissement de nombreuses années de travail et de préparation. C’est un moment spécial d’accueillir Anjara comme première patiente. »

Découvrez notre processus de sélection des patients

L'engagement pour une chirurgie sûre

En plus de ces interventions, Mercy Ships a formé plus de 2 000 professionnels de la santé locaux, renforçant ainsi durablement les capacités chirurgicales du pays. Le mardi 28 mai, à 8h30, le Dr Parker, chirurgien bénévole de longue date, a entamé l’opération de la fente labiale bilatérale d’Anjara, transformant sa vie à jamais.

En collaboration avec le Ministère de la Santé de Madagascar, Mercy Ships s’efforce d’établir un réseau de prestataires de santé et de plaider pour l’importance de la chirurgie dans les soins de santé à l’échelle mondiale. Le Dr Lethicia Lydia Yasmine, Secrétaire Générale du Ministère de la Santé de Madagascar, souligne les principaux défis dans cet article.

Nous espérons qu'ils continueront leur travail pour opérer d'autres enfants dans le besoin.

La famille d’Anjara

Dr Lethicia Lydia Yasmine

Secrétaire Générale du Ministère de la Santé de
Madagascar

"Madagascar est confronté à un soutien chirurgical limité de la part
des partenaires locaux et internationaux, en particulier dans les zones les plus vulnérables.
Nous apprécions l'approche de Mercy Ships qui permet d’atteindre les villages mal desservis.
Nous manquons encore de personnel chirurgical et nous nous réjouissons de collaborer avec
Mercy Ships pour renforcer nos capacités, alors que parallèlement nous ouvrons 28 hôpitaux
régionaux, chacun nécessitant au moins deux chirurgiens."

TEILEN

D'autres articles qui pourraient vous intéresser